Récapitulatif webinaire : Réduire votre coût par pièce

Published

Wheelabrator ‎a fait équipe avec le magazine Modern Casting pour organiser un webinaire, montrant aux utilisateurs de grenailleuse comment réduire le coût par pièce en minimisant la consommation d'abrasif. Le webinaire veux montrer comment les modifications des configurations de machines ainsi que des inspections régulières, de la maintenance et des modernisations peuvent réduire les coûts de manière significative.

Le webinaire, mené par Jonathan Edwards, Développeur marché sur site Wheelabrator, installé à LaGrange, en Géorgie (États-Unis), a livré certaines informations, considérations et conseils sur la manière d'obtenir des résultats de grenaille optimaux au coût par pièce le moins élevé.

Ciblage de roue

Selon Jonathan, l'élément le plus important à optimiser et maintenir est le ciblage précis de la roue. En des termes simples, il faut veiller à ce que l'abrasif touche exactement les bons endroits sur la pièce, en utilisant la puissance d'alimentation aussi efficacement que possible pour obtenir le fini souhaité. Un ciblage optimal réduit ensuite l'usure, la consommation d'énergie et améliore les résultats de grenaille sur la pièce. 

Un excellent conseil que Jonathan a donné, et qui peut être facilement mis en œuvre pour assurer qu'une roue est ciblée correctement, consiste à exécuter un test de point chaud de deux minutes à l'aide d'une plaque d'acier de faible épaisseur. Le grenaillage marquera la plaque et montrera clairement et visiblement si la portée est exacte. Une grenailleuse avec un ciblage précis laissera une forme elliptique sur la plaque.  

Considérations relatives à la taille, au mélange et à la maintenance du grenaillage

Pour créer une recette de grenaillage optimale, il faut recourir à l'art et à la science. Tout écart, naturel ou évitable, exercera un énorme impact sur l'utilisation d'abrasif et, par conséquent, sur les coûts de production.

La taille du grenaillage est critique. Un abrasif plus petit a plus d'impact par kilogramme et fournit une bonne couverture. Un abrasif plus grand est idéal pour un nettoyage grossier. Les particules moyennes fournissent un peu des deux.

Cela étant, la solution idéale est un mélange qui contient un grenaillage assez gros pour casser le sable et les incrustations, et un grenaillage assez fin pour fournir une bonne couverture. 

Les opérateurs doivent s'efforcer d'obtenir une courbe en cloche des tailles d'abrasif. La solution idéale peut consister à sélectionner un mélange d'au moins trois tailles de grenaillage : petite, moyenne et grande. Ce réglage devra être optimisé en tenant compte des pièces spécifiques. 

Une fois ce mélange optimal obtenu, il doit être maintenu. Le grenaillage subit une usure naturelle. Une fois qu'il est usé et qu'il a terminé son cycle, il doit être remplacé. Ici, Jonathan a recommandé un additionneur d'abrasif pour automatiser le processus de correction des niveaux de mélange et les associer aux exigences réelles. 

Configuration de roue, lame et cage

Les grenailleuses contiennent beaucoup de pièces en mouvement. Si toutes fonctionnent correctement et de manière optimale, en jouant leur rôle pour assurer la bonne visée de la machine, l'usure interne peut être réduite. 

Le fait que l'abrasif touche les revêtements du boîtier au lieu de la pièce même, représente une perte d'énergie, endommage l'intérieur de la machine et use le grenaillage. Il est possible d'améliorer le mouvement de l'abrasif sur la roue en optimisant et en verrouillant l'angle d'ouverture de la cage de contrôle et en spécifiant une lame optimisée pour la longueur, la largeur et la forme, afin d'atteindre un schéma de grenaillage convexe. 

Un autre élément à observer est le fait que les composants internes usent l'abrasif. Par exemple, le grenaillage peut passer violemment de la cage de contrôle à la lame. Cela signifie que le grenaillage est frappé par la lame, et non projeté sur sa longueur, ce qui affecte la visée et augmente l'usure sur l'abrasif et les composants internes. 

Cela a tendance à se produire car l'alignement de la turbine dans la cage de contrôle est incorrect et empêche donc l'abrasif de s'échapper au bon moment.

Vérification de votre configuration optimisée

Chaque angle, vitesse, taille, composant et configuration doit faire l'objet d'une considération scientifique pour veiller à ce qu'une machine fonctionne à pleine efficacité. Une fois cette configuration optimale obtenue, l'usure future change la donne. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement la configuration, l'alignement et l'impact de l'usure.

Jonathan a souligné en particulier le point suivant : les coûts de maintenance non planifiés sont significativement plus élevés en termes de temps d'arrêt, d'interruption, de personnel supplémentaire et de coûts externes. En revanche, la maintenance prévue ou prédite peut être planifiée de manière à se produire à un moment pratique, ce qui limite l'impact sur les échéanciers de production. 

Et ensuite ?

Wheelabrator a partagé de nombreux autres conseils et informations. Nous encourageons donc toutes les personnes intéressées à regarder le webinaire. 

Enfin, se rapprocher encore davantage d'une efficacité totale ne s'obtient rarement qu'avec des compétences en interne. Les personnes qui fabriquent des machines les connaissent très bien. Pensez donc à les consulter pour savoir comment les configurer, maintenir et moderniser pour obtenir une efficacité maximale et cohérente.

Pour découvrir comment optimiser l'efficacité et les performances de votre grenailleuse, veuillez contacter votre représentant Wheelabrator local. 

Réduire votre coût par pièce

Regarder notre webinaire